Auto-tuning : L’innovation à la portée de tous !

Skylane Optics, une PME basée à Namur (Belgique), créée en 2009 par Philippe Bolle, est un joyau technologique en plein cœur de la Wallonie (la partie principalement francophone de la Belgique). Son produit phare : Une gamme d’émetteurs-récepteurs optiques. Convertissant les signaux électriques en signaux optiques et vice-versa, et légèrement plus gros qu’une clé USB, ils augmentent la puissance et la vitesse de transmission des données sur les réseaux de fibre optique.

Présente en Europe, au Brésil, au Mexique, en Colombie et aux États-Unis, Skylane Optics est une entreprise multinationale qui ne cesse de croître sur le marché très concurrentiel des télécommunications.

« CE SONT LES ÉMETTEURS-RÉCEPTEURS OPTIQUES DE PHILIPPE BOLLE QUI ONT PERMIS AUX CHAÎNES DE TÉLÉVISION DU MONDE ENTIER DE TRANSMETTRE EN DIRECT LES MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL EN 2014. »

Innovatech.be

Des voitures connectées aux systèmes d’automatisation de la « maison intelligente », en passant par les services de paiement mobile, etc., le marché des télécommunications est en constante évolution. Les technologies d’aujourd’hui et de demain nécessitent de plus en plus d’immédiateté, et une bande passante à la demande de plus en plus importante. Les émetteurs-récepteurs, qui sont les pierres angulaires naturelles du déploiement des réseaux de fibre optique, deviennent alors indispensables.

En Belgique, la fibre à la maison est encore l’exception plutôt que la règle, alors que dans des pays comme les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Espagne, le Portugal et aussi la Suède, de nombreux projets ont commencé à alimenter les consommateurs.

Alors que certains pays ont à peine fini de mettre en place la 4G, la 5G devrait être introduite dans un avenir très proche, et elle permettra à l’industrie 4.0 de se développer et aux objets intelligents d’émerger. Conçue pour répondre aux besoins croissants de la société moderne en matière de données et de connectivité, la 5G sera le support des innovations de demain, comme les voitures connectées, qui auront besoin de beaucoup de données 5G pour fonctionner. Skylane Optics participe activement au déploiement de cette nouvelle technologie, en fournissant des composants pour les réseaux metro-core (réseaux permettant de connecter toutes les villes entre elles). Ces composants font appel à des technologies de pointe uniques.

Aujourd’hui, Skylane Optics concentre précisément ses efforts sur les défis liés aux réseaux métropolitains (metro-core). Ils permettront le développement de l’internet à haut débit, tant au niveau du grand public que des centres de données. Et plus la disponibilité de l’internet haut débit se répandra rapidement, plus l’avènement de la 5G sera rapide. Quant aux réseaux d’accès métropolitains, ils regrouperont les opérateurs historiques, qui disposent également d’un réseau métropolitain de base. L’exploitation des réseaux métropolitains d’accès fait également partie des activités de Skylane Optics.

L’installation de la fibre optique étant un processus très complexe qui demande énormément de temps et de concentration, le secteur des télécommunications souhaite s’orienter vers un nouveau mécanisme technologique qui pourrait révolutionner le déploiement de la fibre optique.

La technologie des réseaux de fibre optique est en constante évolution, mais il existe deux solutions qui pourraient simplifier le déploiement de ces réseaux. Le multiplexage par répartition en longueur d’onde grossière (CWDM), qui peut contenir 18 canaux par fibre, a tout d’abord été développé, mais il est rapidement remplacé par le multiplexage par répartition en longueur d’onde dense (DWDM), plus performant puisqu’il offre 40 canaux par fibre. Seulement, cette dernière technologie, lors de son lancement, a souffert de problèmes liés aux prix élevés, à l’installation complexe et à la livraison. Six à neuf mois sont nécessaires pour la livraison car il n’existe que trois Wafer Fabs qui fabriquent les lasers utilisés (les wafer fabs utilisent un procédé de fabrication composé de nombreux processus séquentiels répétés pour produire des circuits électriques).

En outre, la construction d’un réseau à l’aide de ce procédé n’est pas plus simple, pour autant qu’elle implique un travail d’assemblage manuel dangereux – essayer de s’occuper manuellement de centaines de câbles optiques et d’un rack de connexion, tout en étant au sommet d’un poteau téléphonique, n’est certainement pas une chose simple à faire pour un technicien.

L’arrivée du Tunable

C’est à ce moment-là que le tunable, également appelé Full C Band Tunable (une bande C est une bande conventionnelle), a vu le jour. Ce laser permet de choisir manuellement le canal souhaité, à l’aide d’un émetteur-récepteur. Quels sont les avantages de cette technologie ? Elle peut être livrée rapidement et elle est beaucoup plus facile à installer, car au lieu de devoir connecter 40 canaux, il n’y a qu’un seul composant, qui représente le canal souhaité. Cette technologie est avantageuse tant sur le plan opérationnel que financier.

Malgré cette avancée, il reste un inconvénient au niveau de l’installation. L’installation nécessite la synchronisation, à distance et manuellement, de deux émetteurs-récepteurs, afin de trouver la bonne longueur d’onde, pour qu’ils puissent se parler. Cette technique nécessite de nombreux tests et de nombreuses discussions entre un technicien et le responsable du réseau.

L’évolution vers l’auto-tuning

Source: Infinera

L’automatisation semblait alors devenir l’idée la plus ingénieuse. Le logiciel d’auto-tuning, d’abord standard, a vu le jour à l’UIT-T (Secteur de la normalisation des télécommunications de l’UIT). Véritable bond en avant par rapport à Tunable, l’auto-tuning est un logiciel situé à l’intérieur des émetteurs-récepteurs qui – en utilisant la technique du « handshaking » de l’émetteur-récepteur (les émetteurs-récepteurs sont à chaque extrémité de la fibre) – permet de sélectionner automatiquement la longueur d’onde. La seule chose requise pour une bonne connexion est l’utilisation de 2 SFP+ Autotuning de chaque côté du circuit optique. Le temps gagné grâce à ce nouvel outil est inestimable, puisque l’installation ne prend plus que 30 à 90 secondes, contre au moins une heure auparavant. Le concept ayant été plébiscité, chaque fabricant d’émetteurs-récepteurs a pris la décision de créer son propre logiciel d’auto-tuning (laser 10GB par seconde).

Dans ce domaine, Skylane Optics se différencie et propose un produit unique et spécifique au marché – un auto-lambda optique tiers (ce logiciel est conçu et développé par Skylane Optics). L’auto-lambda est compatible avec Infinera (Infinera est le leader mondial des solutions optiques et est basé en Californie), il produit des signaux de haute qualité, à des prix abordables, et simplifie radicalement le processus pour les réseaux câblés.

Cette révolution est auto-lambda. Elle fonctionne, en résumé, en connectant automatiquement deux transceivers situés à chaque extrémité d’un circuit optique. Les émetteurs-récepteurs communiquent ainsi sur une fréquence à faible bande passante, de sorte que la connectivité s’établit au bout du compte sur la bonne longueur d’onde, sans aucune aide des ordinateurs. Les services d’un technicien non spécialisé sont uniquement nécessaires pour connecter l’émetteur-récepteur dans le boîtier. Cette technologie réduit donc considérablement le travail de déploiement nécessaire et minimise les erreurs.

Voici un exemple de cas pratique : en cas de coupure de courant, Auto-lambda sera capable de se reconnecter tout seul, car il fonctionne de manière entièrement automatisée une fois les deux extrémités connectées.

Grâce à l’aboutissement de cette technologie, Skylane Optics propose une solution de pointe qui apporte de nombreux avantages : des coûts d’installation optimisés, des taux d’erreur réduits et un niveau de praticité actuellement inégalé.

Mais la PME namuroise ne compte pas se reposer sur ses lauriers, puisqu’elle développe actuellement des solutions innovantes qui feront les réseaux télécoms de demain, comme le TCS, un produit personnalisable pour les clients et développé de A à Z par Skylane Optics. Le TCS devrait être leur produit le plus vendu en 2021. Restez donc curieux et connectés, et découvrez les nouveaux produits que Skylane Optics s’apprête à lancer.

L'Auto Tuning SFP+ est disponible !
N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations !

Quoi de neuf chez Skylane Optics ?

Voir toutes les news novembre